Les 20 et 27 juin, choisissez des élus qui agissent pour vos intérêts !

Tribune de Gauthier Bouchet et Nicole Pétrel, candidats du RN à l’élection départementale dans le second canton de Saint-Nazaire


Habitants du second canton de Saint-Nazaire, vous pourrez bientôt voter — les dimanches 20 et 27 juin — pour désigner vos élus au conseil départemental de la Loire-Atlantique. Dans cette élection à venir, le Rassemblement national présente une nouvelle équipe, Gauthier Bouchet et Nicole Pétrel, pour que soit enfin tournée la page de la gauche, qui dirige notre département depuis dix ans.

Saint-Nazaire, Trignac, Saint-Malo-de-Guersac, Montoir-de-Bretagne, Donges et Besné, qui composent notre canton, méritent mieux que les fausses promesses des socialistes, et les utopies fumeuses des Verts. Nos communes, riches d’une histoire et d’une mémoire populaires et ouvrière, n’ont pas davantage besoin de la droite d’argent.

À moins d’un an de l’élection présidentielle, ces élections départementales constituent l’occasion d’affirmer votre attachement à une politique de proximité et votre souhait de porter au pouvoir une force nouvelle. Cette force, que nous incarnons à travers le RN, veut parler directement au peuple.

Nous le savons tous : des nuages assombrissent notre pays. Toutefois, sortir des crises plurielles qui affectent la France (insécurité, assauts islamistes et gauchistes contre notre identité, terrorisme, et bien sûr, la pandémie de covid) est non seulement nécessaire, mais encore possible. Avec le RN au pouvoir, nous pourrons nous en sortir !
Dans le second canton de Saint-Nazaire comme ailleurs, nous partons dans cette élection avec quelques messages clairs, pour défendre la sécurité des personnes et des biens, le localisme et le juste-échange, sources d’une écologie raisonnée, de même que le soutien à notre artisanat, aux petites et moyennes entreprises. Nous voulons de même assumer le choix de la protection sociale pour les Français d’abord, plutôt que la priorité étrangère à laquelle se livre actuellement le Département.

Si, comme nous, vous voulez appliquer ce programme juste au conseil départemental, vous pourrez nous donner votre confiance et votre vote à l’occasion des élections de juin prochain. Vous pourrez encore, le même jour, également choisir le RN aux élections régionales, dans le cadre de la liste que nous présentons, conduite par Hervé Juvin.

Élus au conseil départemental, nous le ferons :

  • Garantir la sécurité dans les collèges gérés par le conseil départemental. Il est nécessaire de mettre en place un système de vidéoprotection, afin de lutter contre les trafics, notamment la drogue et le racket, qui menacent directement la sécurité des élèves.
  • Prioriser l’usage de l’argent public du Département pour ses habitants. Cessons le financement d’associations ne concourant pas à l’intérêt général, comme SOS Méditerranée (750 000 euros par an), soutien de l’immigration clandestine avec nos impôts. Après le vote en 2020 par le conseil municipal de Saint-Nazaire d’une subvention de 60 000 euros pour SOS Méditerranée, le RN a déposé un recours au tribunal administratif, pour la faire annuler.
  • Lutter contre la fraude sociale et l’accueil de clandestins « mineurs isolés », qui ne le sont pas toujours. Concernant le revenu de solidarité active, attribué par le Département, notons qu’il est parfois détourné de son public premier : ainsi, on chiffre à 30 milliards d’euros par an la fraude au RSA.
  • Maintenir les services publics départementaux et l’égalité territoriale. Certains quartiers nazairiens, de même que différentes communes de l’Estuaire et de Brière, souffrent notamment d’une couverture médicale insuffisante, qu’il faut consolider. Concernant le sujet voisin de la raréfaction du service public judiciaire, le RN a défendu depuis 2018 au conseil municipal le maintien du tribunal de grande instance de Saint-Nazaire.
  • Défendre le département en tant que collectivité locale de proximité. Face à la métropole de Nantes, d’intercommunalités illisibles et la multiplication des agences de développement, le département est une bonne échelle de décision, dont les prérogatives doivent être préservées.
  • Favoriser la culture et l’identité de la Loire-Atlantique. Fort de sa prérogative culturelle, le Département doit appuyer les bons projets et financer davantage les associations sportives, patrimoniales, celles défendant la mémoire et l’histoire ouvrières de notre estuaire, et l’identité bretonne. Devant la menace d’une reconversion hasardeuse de l’usine élévatoire de Saint-Nazaire, bâtiment historique, en hôtel, le RN a proposé en 2019 au conseil municipal sa transformation en un musée des industries.

Vous n’êtes pas sûr de pouvoir voter en personne ? Contactez-nous pour faire une procuration.

Les 20 et 27 juin, choisissez des élus qui agissent pour vos intérêts ! Votez pour les candidats du RN : Gauthier Bouchet et Nicole Pétrel !

► SUR CE MÊME THÈME

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *